Refinancement hypothécaire

Mis à jour le 23 septembre 2022

Les prêts hypothécaires doivent être renouvelés tous les cinq ans environ. Le refinancement hypothécaire n’est pas la même chose que le renouvellement d’un prêt hypothécaire; il s’agit plutôt de la renégociation des conditions de votre contrat de prêt.

Pourquoi refinancer votre hypothèque? Il y a quelques raisons : lisez la suite pour obtenir tous les détails.

5 petites maisons

Qu’est-ce que le refinancement hypothécaire?

Une hypothèque comprend deux périodes importantes à retenir : l’amortissement et le terme.

La période d’amortissement est le temps requis pour régler le prêt. Au Canada, la période d’amortissement est de 30 ans au maximum.

Le terme de l’hypothèque est une période déterminée pendant laquelle le taux d’intérêt (qu’il s’agisse d’un taux fixe ou variable) et les modalités de paiement sont en vigueur. Généralement, le terme est de cinq ans. À la fin de chaque terme, l’emprunteur doit renouveler son prêt hypothécaire. Cela signifie qu’il obtiendra de nouveaux taux d’intérêt et de modalités de paiement pour le prochain quinquennat.

Le refinancement hypothécaire, en revanche, signifie le remplacement de l’hypothèque au complet par une nouvelle hypothèque comprenant de nouvelles conditions, un nouveau taux d’intérêt, un nouveau principal et ainsi de suite. Effectivement, vous utilisez la nouvelle hypothèque pour régler l’ancienne.

Résultat : le refinancement hypothécaire vous permet d’accéder à une partie de la valeur nette de votre habitation, que vous avez accumulée au fil des ans en réglant votre ancienne hypothèque.

Quand devez-vous refinancez votre prêt hypothécaire?

Le refinancement hypothécaire est une décision financière importante à ne pas prendre à la légère. Il existe plusieurs raisons pour lesquelles quelqu’un voudrait refinancer son hypothèque.

Obtenir un taux d’intérêt plus bas

Les taux d’intérêt changent toujours. Si les taux d’intérêt ont baissé depuis le début de votre prêt hypothécaire, il est possible que vous puissiez faire des économies en refinançant votre hypothèque. Vous pouvez également accéder aux nouveaux taux d’intérêt en attendant la fin de votre terme.

Avant d’opter pour le refinancement, il faut faire des calculs. Vous devez déterminer si les économies offertes par le nouveau taux d’intérêt dépasseront les frais de remboursement anticipé. Ces frais comprennent des pénalités pour le remboursement anticipé et les frais juridiques.

Vous pouvez également avoir recours à une calculatrice de refinancement hypothécaire pour vous aider.

Réduire la période d’amortissement

Si votre situation financière a amélioré depuis le début de votre prêt hypothécaire, vous pouvez accélérer le rythme de vos paiements.

Vous pouvez choisir une période d’amortissement réduite pour la nouvelle hypothèque. Si la période d’amortissement de votre hypothèque existante est de 30 ans, vous pouvez la refinancer avec une période d’amortissement de 15 ans, par exemple.

Accéder à la valeur nette de votre habitation

Parmi les raisons les plus intéressantes de refinancement hypothécaire c’est le fait de pouvoir accéder à la valeur nette de votre habitation. La valeur nette est l’intérêt que vous avez accumulé dans votre habitation. Il s’agit de la valeur marchande de l’habitation moins le solde impayé de votre hypothèque (ou toute autre dette contre votre propriété). À mesure que vous payez votre hypothèque, la valeur nette de votre habitation augmente.

Vous pouvez toucher la valeur nette en refinançant votre hypothèque. Au moment du refinancement, vous pouvez contracter un prêt hypothécaire dont le solde est supérieur au solde qu’il vous reste à payer. La différence est le montant que vous pouvez toucher.

Toutefois, il ne s’agit pas d’argent gratuit; vous devrez toujours régler la nouvelle hypothèque. Il s’agit plutôt d’un moyen d’obtenir un prêt important à un taux d’intérêt raisonnable.

Les gens refinancent leur hypothèque pour obtenir des fonds pour les raisons suivantes :

  • L’éducation de leurs enfants
  • Des rénovations majeures
  • Des occasions d’investissement considérables
  • Des achats importants

N’oubliez pas :

Typiquement, vous devez avoir payé au moins 20 % de la valeur nette de votre habitation pour être admissible à ce genre de refinancement. Souvent, le montant que vous pouvez retirer est limité à 80 % de la valeur évaluée de votre habitation, à condition que vous disposiez de suffisamment de fonds.

La consolidation des dettes

Semblable au refinancement avec retrait de la valeur nette, il existe la possibilité de refinancer son hypothèque dans le but de consolider diverses dettes en un seul prêt hypothécaire. Ce type de refinancement est un moyen de régler rapidement des dettes à taux d’intérêt élevé.

La consolidation des dettes dans un prêt hypothécaire constitue une autre manière de profiter de la valeur nette de l’habitation. Pourtant, au lieu d’empocher la valeur nette, le client utilise les fonds pour payer des prêts à taux d’intérêt élevé, comme les cartes de crédit.

Étant donné que les dettes sont réunies dans un seul prêt hypothécaire, on n’a plus besoin d’effectuer des paiements multiples tous les mois.

Grâce à la consolidation des dettes, vous pouvez plus facilement maîtriser les divers paiements et faire des progrès contre les taux d’intérêt élevés.

Cependant :

Cette solution n’est pas une exonération de vos dettes. Si vous prenez en considération l’idée de consolider vos dettes, nous vous recommandons de consulter un conseiller financier. Ça ne sert à rien de consolider vos dettes pour ensuite en accumuler d’autres.

Combien coûte le refinancement hypothécaire?

Les frais de refinancement hypothécaire varient grandement. Voici quelques-uns des frais à prendre en considération :

  • Pénalité pour remboursement anticipé. La plupart des prêts hypothécaires comprennent une pénalité pour le remboursement anticipé, ce qui fait partie du processus de refinancement. Il s’agit des frais les plus importants du refinancement, bien que le montant précis dépende des conditions du prêt hypothécaire. Une pénalité courante est l’équivalent des frais d’intérêt de 3 mois du solde impayé.
  • Frais d’évaluation. Il est possible que votre prêteur hypothécaire exige une nouvelle évaluation de votre habitation. Ces frais forfaitaires peuvent s’élever à 500 $.
  • Frais de transfert d’hypothèque/Frais de mainlevée. Si vous transférez votre hypothèque à un autre prêteur hypothécaire, vous devrez payer des frais de transfert ou frais de mainlevée, typiquement aux alentours de 300 $.
  • Frais juridiques et d’enregistrement. Vous aurez également besoin des services d’un avocat immobilier. Celui-ci fera une recherche de titre et enregistrera la nouvelle hypothèque, entre autres. Ces frais peuvent s’élever à 1 000 $. Pas de panique! Si le solde de votre hypothèque dépasse les 200 000 $, il est possible que votre prêteur hypothécaire règle les frais juridiques.

Vous voulez en savoir plus? Consultez notre Centre de ressources : achat, vente et déménagement d’habitation pour découvrir tout ce qu'il faut savoir sur l'immobilier, l'achat d'habitation ou le déménagement. Ensuite, obtenez une soumission d'assurance habitation en ligne en moins de 5 minutes et découvrez à quel point l’assurance habitation personnalisée peut être abordable.

Computer

Obtenez gratuitement une soumission

Obtenez une soumission d’assurance habitation personnalisée en ligne en 5 minutes seulement et découvrez combien d’argent vous pouvez économiser en transférant votre assurance à Square One.

Obtenir une soumission en ligne dès maintenant

People

Protégez votre famille

Même si vous prenez des précautions, les accidents peuvent toujours survenir. L’assurance habitation est un moyen de protéger votre famille contre les pertes financières découlant d’un accident. L’assurance habitation peut commencer à partir de 12 $/mois.

Lisez la suite