Gouttières et tuyaux de descente

Mis à jour le 15 septembre 2022

Saviez-vous que les dégâts d’eau sont la principale cause de sinistres dans le secteur de l’assurance habitation? Les dégâts d’eau causent plus de dommages que l’incendie et le vol ensemble. Effectivement, une étude publiée en 2019 a déterminé que le coût moyen de reconstruire un sous-sol inondé au Canada était de 43 000 $.

Les gouttières et les tuyaux de descente sont les gardiens silencieux de votre maison. Un pouce de précipitation sur un toit moyen génère plus de 7 000 litres d’eau; afin d’empêcher les inondations ou les dégâts d’eau, il faut un système pour transporter l’eau loin de votre propriété.

Cela dit, à quelle fréquence doit-on entretenir les gouttières et les tuyaux de descente? Et que faire en cas de problèmes? Lisez la suite pour découvrir l’essentiel.

Un homme dégage les gouttières

Qu’est-ce que les gouttières et les tuyaux de descente?

Pendant la construction d’une maison, le processus d’excavation change la composition de la terre. Après la construction, la terre entourant la propriété devient moins compacte et solide. Par conséquent, pendant la pluie abondante, l’eau peut infiltrer dans la terre et endommager la fondation et les murs du sous-sol. Cela peut donner lieu à un sous-sol inondé. Dans les situations extrêmes, l’eau peut endommager l’intégrité structurelle de la fondation. Les gouttières et les tuyaux de descente font partie d’un système de contrôle de précipitation visant à empêcher les inondations ou les problèmes de condensation.

Une gouttière est un tuyau attaché perpendiculairement à la bordure du toit. Elle capte l’eau qui tombe sur la propriété. Fait de métal ou de plastique, le tuyau est légèrement incliné pour diriger l’eau vers un tuyau de descente.

Alors que la gouttière est horizontale, le tuyau de descente, lui, est vertical, afin de transporter l’eau vers la terre. Pour la plupart, l’eau est dirigée à un drain municipal ou transportée assez loin de la propriété pour ne pas endommager la fondation. Vous pouvez également ramasser l’eau pluviale à l’aide des citernes pluviales, afin de réduire votre consommation d’eau. Par exemple, vous pouvez utiliser l’eau ramassée de cette façon dans le cadre de vos projets d’aménagement paysager.

Il existe plusieurs styles de gouttières et de tuyaux de descente : la demi-ronde, la gouttière en U, la gouttière de style K et la gouttière hermétique.

Les tuyaux existent également en différents matériaux. Le bois exige le plus d’entretien et bien que le vinyle soit plus facile à installer, elle a une espérance de vie inférieure à celle des gouttières en métal. Qui plus est, le vinyle n’est pas la meilleure option pour les maisons canadiennes, car il est susceptible à la fissuration par temps froid. L’aluminium et l’acier revêtu sont tous les deux solides et abordables. L’aluminium est le matériel le plus courant pour les gouttières et les tuyaux de descente, car, à la différence de l’acier, il n’est pas susceptible à la rouille. Bien que les gouttières en cuivre et en zinc soient plus dispendieuses, elles peuvent durer jusqu’à 100 ans sans besoin de les remplacer.

Pour déterminer le meilleur système pour votre maison, consultez le guide d’achat de Rona.

Quelle est l’espérance de vie des gouttières et des tuyaux de descente?

Cela dépend du matériel utilisé. La bonne installation et l’entretien régulier prolongeront l’espérance de vie des gouttières et des tuyaux de descente. L’International Association of Certified Home Inspectors a publié des estimations pour l’espérance de vie des matériaux utilisés dans la fabrication des gouttières et des tuyaux de descente :

  • 20 à 40 ans pour les gouttières et les tuyaux de descente en aluminium.
  • 50 ans pour les gouttières en cuivre et 100 ans pour les tuyaux de descente en cuivre.
  • 20 ans pour les gouttières et les tuyaux de descente en acier galvanisé.
  • 25 ans pour les gouttières et les tuyaux de descente en vinyle.
Cela ne prend que 5 minutes

Prêt à obtenir une soumission en ligne? Les polices commencent à partir de 12 $/mois si vous louez votre habitation et à partir de 40 $/mois si vous en êtes le propriétaire. Pour voir combien vous pouvez économiser chez Square One, obtenez une soumission personnalisée en ligne maintenant.

Entretien des gouttières et des tuyaux de descente

La majorité des systèmes requièrent très peu d’entretien pour les tuyaux eux-mêmes, mais il est important de dégager fréquemment les déchets des gouttières et tuyaux de descente afin d’assurer leur efficacité pendant les pluies abondantes. Nous recommandons que vous le fassiez deux fois par an, à l’automne et au printemps.

Le nettoyage des gouttières et les tuyaux de descente est facile et rapide. Si le fait de monter sur une échelle vous met mal à l’aise, n’hésitez pas à embaucher un professionnel. Voici ce qu’il faut faire :

  • Tout d’abord, vérifiez les prévisions météorologiques. Ce travail est plus facile par temps sec.

  • Vous avez besoin d’un tuyau d’arrosage, une truelle, une échelle, une chaudière et un crochet en fil de fer pour attacher la chaudière à la bordure du toit. Nous vous recommandons également de porter des gants de travail, étant donné que les matières biologiques laissent des odeurs désagréables.

  • Commencez par dégager la partie de la gouttière qui est près du tuyau de descente, tout en écartant les déchets plus grands, comme les feuilles ou les brindilles.

  • Retirez le paillis à l’aide de la truelle et n’oubliez pas de retirer et de nettoyer les passoires.

  • Pendant que vous dégagez la gouttière, jetez les déchets dans la chaudière. Ensuite, arrosez la gouttière pour dégager les déchets restants. Si l’eau ne descend pas, il peut y avoir une obstruction dans le tuyau de descente.

  • Retirez l’extrémité inférieure du tuyau de descente en déconnectant les bandes qui le tiennent en place. Ouvrez le tuyau d’arrosage et faites-le remonter dans le tuyau de descente en agitant le tuyau d’arrosage autant que possible.

  • Si cela ne marche pas, retirez l’obstruction à l’aide d’un furet de dégorgement.

  • Reconnectez le tuyau de descente et nettoyez le système à grande eau encore une fois.

Pendant que vous y êtes, vérifiez le joint qui tient en place les différentes parties de la gouttière. Si vous remarquez des fuites, il est possible que vous ayez besoin d’appliquer du mastic supplémentaire.

Remarquez qu’il y a d’autres problèmes qui peuvent survenir. Si vous les ignorez pendant longtemps, les matières biologiques qui s’accumulent dans les gouttières représentent un terreau pour les moustiques, les termites et la végétation. Dans cette optique, soyez à l’affût des dommages causés par les insectes.

L’importance du nettoyage des gouttières

Les gouttières ne sont pas l’aspect le plus séduisant de votre maison, mais vous risquez des dommages coûteux si vous les ignorez. Les gouttières drainent l’eau de votre toit et la dirigent à la terre, ce qui empêche les dommages structurels à la maison. Des gouttières et tuyaux de descente obstrués peuvent entraînés des problèmes coûteux, y compris :

  • La moisissure : l’eau stagnante est une conséquence des gouttières bouchées. Si l’eau ne peut pas couler, elle stagnera et générera de la moisissure. Si la moisissure pénètre dans la maison, elle peut provoquer des problèmes de santé pour votre famille et baisser la valeur de la maison.

  • Les fuites : progressivement, l’eau stagnante s’accumulera sur le toit et pénétrera dans les bardeaux, ce qui endommagera l’avant-toit, entre autres. L’eau accumulée dans les gouttières peut endommager le toit, le bardage, les soffites (soutien gouttière) et la bordure du toit (les bandes métalliques entourant les tuyaux).

  • Les bébites et les bestioles : la végétation pourrissante attire les insectes, et les insectes attirent les rongeurs à la recherche d’un bon repas. Une fois que ces créatures s’installent dans les gouttières, il ne leur reste plus qu’à s’introduire dans la maison. Personne ne veut avoir une infestation de souris ou d’autres rongeurs dans sa maison.

  • La fissuration de la fondation : si le tuyau de descente est obstrué, l’eau peut s’infiltrer dans le sous-sol, ce qui peut détruire la fondation ainsi que les articles que vous y entreposez.

  • La destruction de la végétation : les gouttières qui ne drainent pas correctement peuvent également endommager votre cour. L’eau qui s’accumule sur la pelouse ou dans le jardin détruira la végétation.

L’inspection et l’entretien régulier peut empêcher les dommages et conserver la valeur de votre maison.

À quelle fréquence devrait-on nettoyer les gouttières?

D’après les experts, vous devriez nettoyer les gouttières deux fois par an, à l’automne et au printemps. La fréquence de l’entretien dépend également du climat. Si vous vivez dans un climat chaud, sec et désertique, et il n’y a pas de végétation à proximité de la maison, un nettoyage une fois par an est suffisant. En revanche, si vous vivez dans une région boisée ou si votre maison est entourée d’arbres, vous aurez probablement à nettoyer les gouttières trois à quatre fois par an.

Comment nettoyer les gouttières

Si vous n’êtes pas trop bricoleur, vous pouvez embaucher un professionnel. Il s’agit d’un investissement solide.

Si vous préférez faire les choses vous-même, il n’est pas trop difficile de nettoyer les gouttières, même si cela prend du temps. Premièrement, il faut réunir les articles et outils suivants :

  • Gants : les gants vous protégera contre les objets aigus qui peuvent se trouver dans les gouttières.
  • Lunettes protectrices : elles protègent les yeux contre les déchets volants.
  • Masque antipoussières : il vous protège contre la poussière émanant des gouttières.
  • Transplantoir : cet outil de jardinage vous aide à ramasser les déchets des gouttières.
  • Toile de protection : une toile de protection posée par terre vous permettra de ramasser les déchets que vous retirez des gouttières.
  • Échelle : à moins que vous mesuriez 5 mètres, il vous faut une échelle pour atteindre les gouttières. Vous pouvez également aborder les gouttières en montant sur le toit au lieu de grimper sur l’échelle.
  • Observateur : ne prenez pas le risque de tomber de l’échelle; assurez-vous que quelqu’un est là pour la tenir.
  • Tuyau d’arrosage : l’eau courante aide à évaluer les obstructions dans les gouttières.

Premièrement, faites coulez l’eau du tuyau dans la gouttière pour déterminer où se trouvent les obstructions et les endroits où les déchets s’accumulent. Recueillez la saleté et les déchets accumulés et jetez-les sur la toile de protection posée par terre. Une fois que vous aurez dégagé les gouttières, faites coulez l’eau pour déterminer s’il y a des fuites ou d’autres problèmes.

Pour de plus amples renseignements sur l’entretien préventif des gouttières, consultez l’article suivant de Gouttières et revêtements BMV.

Que faire en cas de problèmes?

À part les fuites et les obstructions mentionnées ci-dessus, vous devez surveillez les aspects suivants :

  • Les digues de glace : si les gouttières ne sont pas suffisamment inclinées vers les tuyaux de descente, l’eau peut s’accumuler dans les tuyaux et se congeler par temps froid. La glace obstrue les gouttières et bloque l’écoulement des eaux pluviales. Ce phénomène peut également se produire si le toit n’est pas suffisamment isolé, car la chaleur peut fondre la neige et l’eau en découlant peut se transformer en glace dans les gouttières.

  • Gouttières rouillées ou affaissées : si vous voyez de la rouille, des fissures, de l’affaissement ou des taches, il est probablement temps d’installer de nouvelles gouttières.

  • Incendies : si vous vivez dans un climat sec, les feuilles, les pommes de pin et d’autres déchets inflammables peuvent s’accumuler dans les gouttières, ce qui représente un risque d’incendie élevé. Le nettoyage régulier est primordial, surtout pendant la saison des feux de forêt.

  • Branchements défectueux aux égouts sanitaires : les systèmes d’égout ne sont pas conçus pour traiter des quantités d’eau de ruissellement importantes découlant des pluies abondantes ou de la fonte de neige. Si les tuyaux de descente ou les drains de votre maison sont branchés aux égouts, vous risquez de déborder l’égout, ce qui provoquera un refoulement d’eau.

Quelle information désirera votre fournisseur d’assurance habitation?

Les gouttières endommagées ou mal installées peuvent provoquer des dégâts d’eau considérables. Pour ces raisons, les fournisseurs d’assurance habitation pourraient poser des questions sur l’état des gouttières pendant le processus de soumission. Si votre maison est plus ancienne, il est possible que le fournisseur demande des photos avant de souscrire la police.

Vous voulez en savoir plus? Consultez notre Centre de ressources : connaître votre habitation pour tout savoir sur les systèmes et fonctionnalités de votre habitation. Ensuite, obtenez une soumission d'assurance habitation en ligne en moins de 5 minutes et découvrez à quel point l’assurance habitation personnalisée peut être abordable.

Computer

Obtenez gratuitement une soumission

Obtenez une soumission d’assurance habitation personnalisée en ligne en 5 minutes seulement et découvrez combien d’argent vous pouvez économiser en transférant votre assurance à Square One.

Obtenir une soumission en ligne dès maintenant

People

Protégez votre famille

Même si vous prenez des précautions, les accidents peuvent toujours survenir. L’assurance habitation est un moyen de protéger votre famille contre les pertes financières découlant d’un accident. L’assurance habitation peut commencer à partir de 12 $/mois.

Lisez la suite