Courtier

Évalué par Stefan Tirschler

Mis à jour le 16 septembre 2022

Nom

cour-ti-er | kuʁtje

Definition : un vendeur d’assurance indépendant qui vend des polices d’assurance au nom des compagnies d’assurance multiples.

Certains clients préfèrent souscrire une assurance par l’intermédiaire d’un courtier au lieu de faire directement affaire avec la compagnie d’assurance.

Qu’est-ce qu’un courtier en assurance?

Un courtier en assurance est une personne auprès de laquelle vous pouvez souscrire une assurance. Les courtiers vendent de l’assurance, mais ils ne sont pas employés d’une compagnie d’assurance. Effectivement, ils font le tour des compagnies d’assurance au nom de leurs clients. Certains courtiers travaillent indépendamment, d’autres dans des courtages d’assurance.

Quelles sont les fonctions d’un courtier en assurance?

Le rôle principal d’un courtier en assurance c’est de trouver la meilleure police d’assurance au meilleur prix. Un courtier examine des produits d’assurance issus de nombreuses compagnies afin de trouver la police la mieux adaptée aux besoins de ses clients. Les courtiers sont des professionnels de l’assurance agréés qui doivent réussir des examens et suivre des cours réguliers pour conserver leur certificat provincial.

Premièrement, le courtier détermine les besoins en assurance de son client. Selon le type d’assurance que recherche le client, le courtier pourrait poser quelques questions ou demander de la documentation, comme les devis, les évaluations de propriété, etc.

Qu’est-ce que cela signifie?

Exemple

Nima est à la recherche d’une nouvelle police d’assurance habitation. Son courtier en assurance, Henri, commence le processus en demandant à Nima des renseignements sur son habitation. Il veut savoir la superficie de la maison, l’année de construction et beaucoup d’autres détails sur sa construction. Le courtier utilisera ces détails pour trouver la meilleure police d’assurance pour Nima.

La maison de Nima n’est pas énorme, mais elle possède beaucoup de biens précieux. Collectionneuse d’objets d’art, Nima possède des pièces rares qui valent presque 100 000 $ au total. Ce n’est pas tous les fournisseurs d’assurance habitation qui accepteraient d’assurer d’articles pareils, au moins sans imposer des primes exorbitantes. Henri demande à Nima de fournir des documents qui démontrent la valeur estimée des objets d’art. Le courtier utilisera cette documentation pour trouver une compagnie d’assurance qui accepterait d’assurer la maison et les objets d’art de Nima à une prime raisonnable.

Armé de cette information, le courtier commence ses recherches. Étant donné que les courtiers collaborent avec parfois des douzaines de compagnies d’assurance, ils ont l’embarras du choix. Une fois que le courtier aura trouvé une police et un fournisseur appropriés, il présentera une soumission à son client, qui décidera souscrire ou non la police. Si le client souscrit la police, le fournisseur d’assurance verse au courtier une commission.

En outre, les courtiers fournissent de l’information et du soutien, même après l’opération d’assurance. Au nom de leurs clients, les courtiers aident à coordonner les paiements des primes, demandent des modifications à la police et font des recommandations au moment du renouvellement de la police. Certains courtiers offrent de l’aide pendant le processus de réclamation, bien que la réclamation doive être présentée auprès du fournisseur d’assurance.

Comment les courtiers en assurance sont-ils rémunérés?

Les courtiers gagnent des commissions sur les polices qu’ils vendent. Si un client du courtier souscrit une police, la compagnie d’assurance qui la délivre versera au courtier une commission en échange de son commerce. La commission est calculée en fonction du montant de la prime et peut s’élever à 20 % en fonction du type d’assurance.

Certains courtiers imposent des frais de courtage, versés par le client, à la place de la compagnie d’assurance. Les frais de courtage ne sont pas une pratique courante, toutefois. Dans beaucoup de provinces, ils sont interdits. Les courtiers en assurance sont régis par les règlements provinciaux; consultez l’organisme de réglementation de votre province pour de plus amples renseignements.

Quelle est la différence entre un agent en assurance et et un courtier en assurance?

Il y a souvent confusion entre les fonctions d’agent et de courtier en assurance. Vus de l’extérieur, leurs rôles semblent assez similaires; ils vendent tous les deux l’assurance, après tout. La différence c’est qu’un agent représente une compagnie d’assurance (ou parfois plusieurs compagnies d’assurance) et ne vend que les polices de la compagnie ou des compagnies qu’il représente. Par contre, un courtier ne travaille pas pour une compagnie d’assurance. Il travaille au nom de ses clients en recherchant la couverture appropriée.

Malgré cela, les clients sont nombreux à préférer traiter directement avec un fournisseur d’assurance. Souscrire une police d’un agent est souvent plus rapide, car un agent peut délivrer une nouvelle police en quelques minutes. Le courtier, en revanche, doit présenter une demande auprès de l’assureur par courriel ou télécopieur et attendre l’approbation de la compagnie d’assurance.

Il y a également une troisième méthode de magasiner une assurance qui prend de l’ampleur : souscrire en ligne. Certaines compagnies, comme Square One, permettent aux clients de souscrire une police en ligne. Pas besoin d’avoir recours à un courtier ou à un agent, quoique Square One dispose d’une équipe d’agents agréés prêts à aider les clients.

Les courtiers en assurance traitent-ils les réclamations?

Étant donné que les courtiers en assurance ne représentent pas les compagnies d’assurance, ils n’ont pas le droit de gérer les réclamations. Quiconque souscrit une police d’assurance par l’intermédiaire d’un courtier doit toujours communiquer avec l’assureur pour présenter une réclamation.

Certains courtiers en assurance offrent des services de consultation en matière de réclamations. Bien qu’ils ne puissent pas gérer les réclamations, ils peuvent donner à leurs clients des conseils au sujet du processus de réclamation. Par exemple, ils peuvent donner des conseils sur les types de sinistres admissibles et les franchises applicables.

L’essentiel

  • Les courtiers en assurance et les agents en assurance sont différents. Les agents représentent des compagnies d’assurance, les courtiers, non.
  • Les courtiers en assurance ne gèrent pas les réclamations.
  • Les courtiers en assurance sont indépendants; ils ne travaillent pas pour les compagnies d’assurance. Ils ont le droit de traiter avec tout assureur avec qui ils ont un contrat. L’assureur verse au courtier une commission si le client du courtier souscrit une police.

Vous recherchez une définition en assurance? Consultez notre Centre de ressources : lexique de l’assurance pour accéder à des définitions faciles à comprendre des termes les plus courants de l'assurance. Ensuite, obtenez une soumission d'assurance habitation en ligne en moins de 5 minutes et découvrez à quel point l’assurance habitation personnalisée peut être abordable.

À propos de l’expert : Stefan Tirschler

Stefan est responsable du leadership en matière de la souscription, de l’expansion du marché et de la recherche et du développement de produits pour les opérations de Square One. Stefan est titulaire de la désignation Fellow, Professionnel d’assurance agréé et d'un certificat en assurance de dommages niveau 2 en Colombie-Britannique, en Alberta, au Manitoba et en Ontario. Stefan est également formateur du programme de Professionnel d’assurance agréé (PAA) et membre du comité d’éducation chez l’Institut d’assurance du Canada.

Computer

Obtenez gratuitement une soumission

Obtenez une soumission d’assurance habitation personnalisée en ligne en 5 minutes seulement et découvrez combien d’argent vous pouvez économiser en transférant votre assurance à Square One.

Obtenir une soumission en ligne dès maintenant

People

Protégez votre famille

Même si vous prenez des précautions, les accidents peuvent toujours survenir. L’assurance habitation est un moyen de protéger votre famille contre les pertes financières découlant d’un accident. L’assurance habitation peut commencer à partir de 12 $/mois.

Lisez la suite