Souscripteur

Évalué par Daniel Mirkovic

Mis à jour le 12 avril 2024

Nom

un·der·wri·ter | suskʁiptœʁ

Définition : un employé qui exécute les fonctions de souscription au sein d’une compagnie d’assurance.

Isabelle était ravie de commencer son nouveau poste de souscripteur pour l’une des compagnies d’assurance les plus importantes de la province.

Qu’est-ce qu’un souscripteur en assurance?

En assurance, souscripteur signifie deux choses :

  1. Une partie qui assume des risques d’une autre partie en échange d’une prime, comme une compagnie d’assurance.
  2. Une personne qui travaille dans le service de souscription d’une compagnie d’assurance.

Dans cet article, nous aborderons l’emploi de souscripteur et examinerons un jour dans la vie d’un souscripteur en assurance. Remarquez que les souscripteurs ne sont pas uniques à l’assurance; il y a plusieurs types de souscripteurs dans le monde. Par exemple, les souscripteurs hypothécaires évaluent le risque des prêts hypothécaires. Dans le secteur financier, un souscripteur de valeurs mobilières évalue le risque d’investir dans les introductions en bourse et établit des prix appropriés.

Afin de comprendre le fonctionnement de la souscription, consultez notre définition de la souscription. Examinons la carrière de souscripteur en assurance.

Quelles sont les fonctions d’un souscripteur en assurance?

Le souscripteur a plusieurs responsabilités, comme l’analyse des risques et l’assurance de la rentabilité de la compagnie, entre autres.

Premièrement, il rédige les lignes directrices de la souscription de la compagnie. Il s’agit des règles générales que les nouveaux clients doivent respecter pour souscrire une police d’assurance de la part de la compagnie.

Malgré le fait qu’il existent de nombreux facteurs qui déterminent les lignes directrices des souscripteurs, elles sont conçues pour accepter le plus grand nombre de clients que possible. Par exemple, en assurance habitation, toute habitation bien entretenue et disposant des systèmes modernes devrait respecter les lignes directrices de la souscription de la plupart des compagnies.

Si une maison ne respecte pas toutes les lignes directrices, cela ne signifie pas que la demande sera automatiquement refusée; un souscripteur examinera toujours la demande avant de l’accepter ou de la refuser.

Cela est l’une des tâches du souscripteur : examiner une demande d’assurance et déterminer si le risque sera acceptable pour la compagnie.

Si une maison respecte la plupart des lignes directrices, le souscripteur acceptera la demande et souscrira la police. Il peut cependant imposer des risques supplémentaires ou une prime plus élevée pour contrebalancer le risque accru.

Exemple

La maison de Jean-François se situe dans une zone inondable reconnue. Les habitations dans la région subissent des dommages causés par les inondations tous les 10 à 15 ans, environ. Dans cette optique, Jean-François a eu de la difficulté à souscrire une assurance pour sa maison. Finalement, une compagnie d’assurance accepte d’au moins prendre en considération sa demande.

Dans le service de la souscriptrice de la compagnie, la souscriptrice Jasmine détermine que la maison de Jean-François respecte parfaitement ses lignes directrices de la souscription, à l’exception du risque d’inondation. La souscriptrice voudrait accepter la demande de Jean-François. Elle propose un compromis : elle émettra une police d’assurance propriétaire occupant à Jean-François moyennant un avenant qui impose une franchise de 10 000 $ pour toute réclamation provoquée par l’inondation. Cela signifie que Jean-François doit payer les premiers 10 000 $ des réparations pour les dommages causés par l’inondation, au lieu de la franchise normale de 1 000 $ applicables à d’autres types de sinistres. Étant donné qu’il n’a pas pu souscrire une police ailleurs, Jean-François accepte ce compromis.

Dans cet exemple, la souscriptrice a décidé que le risque d’assurer la maison de Jean-François valait le coup, à condition de contrebalancer le risque élevé d’inondation. Sa solution était d’imposer une franchise pour les dommages causés par l’inondation. La franchise plus élevée signifie que le client partage une portion du risque. Résultat : l’assurance de la maison représente un risque plus raisonnable pour la compagnie d’assurance.

Le souscripteur est également responsable de rédiger le libellé de la police de la compagnie d’assurance. Les compagnies d’assurance ne rédigent pas une toute nouvelle police pour chaque client. À la place, elles ont un contrat de base pour tous les clients qui peut être modifié selon les sélections de couverture de chaque client. Elles peuvent également insérer des avenants, qui sont des modifications spéciales ajoutées aux polices au cas par cas qui ajoutent, suppriment ou changent des couvertures au sein de la police.

Le souscripteur rédige le contrat de base et les avenants. Les contrats sont basés sur les lignes directrices de la souscription et décrivent les risques précis que le souscripteur accepte et refuse.

Cela ne prend que 5 minutes

Prêt à obtenir une soumission en ligne? Votre temps est aussi important que vos possessions. Obtenez une soummision en assurance habitation en 5 minutes. C’est moins de temps qu’il n’en faut pour faire la file pour un café.

Avant de commencer, veuillez passer en revue notre Politique de confidentialité et nos Conditions d’utilisation pour obtenir de l’information en ce qui concerne vos renseignements personnels et paramètres de confidentialité.

Comment devenir souscripteur?

Une formation postsecondaire en statistiques, en finances, en sciences économiques ou dans un domaine semblable est recommandée pour devenir souscripteur. Dans le secteur de l’assurance, il existe de nombreux certificats qui peuvent compléter la profession de souscripteur, comme la désignation de Professionnel d’assurance agréé (PAA), par exemple.

De plus en plus, les assureurs recrutent des souscripteurs issus de diverses formations scolaires. Les souscripteurs qui travaillent dans un domaine spécifique ont intérêt à posséder des connaissances approfondies du domaine en question.

Pour cette raison, les souscripteurs peuvent posséder des connaissances en beaux arts ou en histoire (pour assurer les objets d’art ou de collection), en gastronomie ou en œnologie (pour assurer des collections de vin), entre autres. En fait, on peut trouver une assurance pour presque tout. Par conséquent, on a besoin de connaissances variées dans le monde de la souscription.

Le rôle de souscripteur exige des compétences analytiques supérieures. Un souscripteur en herbe devrait également privilégier la réflexion stratégique et avoir la confiance de prendre des décisions. Finalement, étant donné que les souscripteurs font affaire aux renseignements personnels des clients, l’intégrité personnelle est essentielle.

Si vous vous intéressez à une carrière comme souscripteur, il est envisageable de commencer à titre d’agent en assurance ou à titre de courtier. Bien que les souscripteurs profitent d’une formation en milieu de travail, une expérience préalable en assurance est très pratique.

Les souscripteurs doivent toujours se perfectionner en restant au courant des dernières tendances de la profession et en suivant des cours d’éducation pendant leur carrière (comme tous les autres professionnels de l’assurance, d’ailleurs).

Le rôle de souscripteur peut intéresser quelqu’un qui aime le monde de l’assurance et qui favorise l’analytique. Typiquement, les souscripteurs sont bien rémunérés et ont de bonnes perspectives de carrière. Qui plus est, les souscripteurs bénéficient de tous les avantages et de toute la stabilité d’un emploi dans une compagnie du secteur des finances. L’assurance ne va pas disparaître dans un avenir proche et l’industrie ne peut pas fonctionner sans les souscripteurs.

L’essentiel

  • Les souscripteurs décident quels risques une compagnie d’assurance acceptera et les primes à imposer aux clients pour couvrir ces risques.
  • Une formation postsecondaire en statistiques, en finances, en sciences économiques est recommandée pour devenir souscripteur, suivi d’une expérience pratique dans le secteur de l’assurance.
  • Typiquement, une carrière en souscription offre stabilité et une rémunération intéressante. La profession favorise les personnes possédant d’excellentes capacités en analytique et en prise de décisions.

Vous recherchez une définition en assurance? Consultez notre Centre de ressources : lexique de l’assurance pour accéder à des définitions faciles à comprendre des termes les plus courants de l'assurance. Ensuite, obtenez une soumission d'assurance habitation en ligne en moins de 5 minutes et découvrez à quel point l’assurance habitation personnalisée peut être abordable.

À propos de l’expert : Daniel Mirkovic

Cofondateur de Square One comptant plus de 25 ans dans le secteur de l’assurance, Daniel était vice-président des services d’assurance et de voyage de la British Columbia Automobile Association (BCAA). Daniel est titulaire d'un baccalauréat ès commerce et d'une maîtrise ès administration des affaires, tous deux obtenus à la Sauder School of Business de l'université de la Colombie-Britannique. Daniel est muni de la désignation CAAC et d’un certificat en assurance de dommages niveau 3 en Colombie-Britannique, en Alberta, en Saskatchewan, au Manitoba et en Ontario.

Computer

Obtenez gratuitement une soumission

Obtenez une soumission d’assurance habitation personnalisée en ligne en 5 minutes seulement et découvrez combien d’argent vous pouvez économiser en transférant votre assurance à Square One.

Obtenir une soumission en ligne dès maintenant

People

Protégez votre famille

Même si vous prenez des précautions, les accidents peuvent toujours survenir. L’assurance habitation est un moyen de protéger votre famille contre les pertes financières découlant d’un accident. L’assurance habitation peut commencer à partir de 12 $/mois.

Lisez la suite