L’inspection en bâtiments : mieux vaut prévenir que guérir

Évalué par Mike Kelly

Mis à jour le 27 septembre 2022

Lorsque vous achetez une propriété, vous avez intérêt à faire des vérifications préalables. Après l’engouement de trouver la maison de vos rêves, il est facile d’oublier les questions structurelles, électriques et liées aux électroménagers. Les émotions jouent un rôle important chez les acheteurs. Il est facile de se laisser séduire par l’attrait extérieur de la maison et manquer les éventuels problèmes avec les systèmes domiciliaires, à moins que vous soyez spécialiste dans le domaine.

Voici tout ce qu’il faut savoir sur les inspections en bâtiments.

Un inspecteur examine le toit d'une maison

Qu’est-ce qu’une inspection en bâtiments?

Une inspection en bâtiments est une vérification compréhensive de la plupart des systèmes et des composants structurels d’un bâtiment. Vous pouvez obtenir une inspection en bâtiments pour la plupart des types de propriétés résidentielles, y compris les maisons non attenantes, les maisons en rangée et les appartements. Au Canada, les professionnels en inspection en bâtiments ne sont pas agréés, à l’exception de la Colombie-Britannique et l’Alberta. Idéalement, c’est l’acheteur qui devrait choisir l’inspecteur. (Si le vendeur soutient que vous utilisez son choix d’inspecteur, méfiez-vous.)

D’habitude, l’inspection prend une heure, mais peut prendre plus de temps selon la superficie de la maison. Nous recommandons que vous assistiez à l’inspection pour que vous puissiez poser des questions, le cas échéant. Après l’inspection, vous recevrez un rapport comprenant les conclusions de l’inspecteur. D’après les conclusions du rapport, vous pourriez reconsidérer, voire annuler, votre offre d’achat, à condition que cette option soit possible dans les conditions de vente.

Les frais d’inspection varient en fonction de la superficie et de la complexité de la propriété. Généralement, vous payerez aux alentours de 350&nbp;$ à 500 $. Bien que cela puisse sembler cher, n’oubliez pas que vous êtes en train de faire un investissement considérable. Par exemple, si le rapport indique qu’il existe des dommages structurels qui coûteraient 20 000 $ à réparer, des frais d’inspection de 500 $ représentent une véritable aubaine.

Qu’est qui est compris dans l’inspection?

Les Québécois doivent composer avec une réalité météorologique unique avec des températures extrêmes et une précipitation variée. Au fil du temps, les conditions météorologiques peuvent nuire aux bâtiments. Vous avez intérêt à embaucher un inspecteur en bâtiments local, car celui-ci connaîtra mieux les risques typiques de votre climat. Par exemple, la côte ouest du Canada reçoit beaucoup de pluie. Un inspecteur en bâtiments là-bas penchera sur l’enveloppe du bâtiment tout en vérifiant s’il y a de la pénétration de l’eau et de la moisissure au sous-sol.

Alors que les évaluations tenant compte de la spécificité de votre localité peuvent être utiles, toutes les inspections en bâtiments devraient être assez compréhensives pour cerner les zones problématiques majeures. Généralement, un inspecteur en bâtiments vérifiera ce qui suit :

L’extérieur

Typiquement, un inspecteur en bâtiments fera le tour de l’extérieur de la propriété pour commencer. Il déterminera s’il y a des dommages aux murs extérieurs, comme les fissures ou la présence des insectes. En outre, l’inspecteur vérifiera l’aménagement paysager de la propriété, en examinant les pentes et le drainage. (L’inspecteur déterminera si l’eau coule vers ou à l’écart de la propriété.)

Les points de sortie, comme les fenêtres et les portes, peuvent être dispendieux à remplacer. Dans cette optique, l’inspecteur en bâtiments devrait évaluer leur espérance de vie et indiquer les coûts de les remplacer par des produits équivalents. Les fondations sont inspectées pour des signes de fissures ou de tassement (un terme qui signifie la distorsion des parties de la maison en raison de la compression inégale de la fondation).

Finalement, l’inspecteur examinera le toit pour des signes de pénétration d’eau ou des dommages aux bardeaux. Il inspectera aussi l’état des gouttières. Par ailleurs, l’inspecteur devrait pouvoir estimer l’espérance de vie du toit, car il s’agit de l’un des éléments de la maison les plus coûteux à remplacer.

L’intérieur

La majeur partie de l’inspection aura lieu à l’intérieur de la propriété. L’inspecteur examinera les robinets pour déterminer s’il y a des fuites issues de la tuyauterie. Il indiquera également le type de plomberie utilisé dans la maison ainsi que l’emplacement du robinet d’arrêt principal.

Le système électrique sera examiné en privilégiant le panneau électrique principal. L’inspecteur déterminera le type et l’état du câblage électrique, et vérifiera la fonctionnalité des prises à disjoncteur de fuite à la terre dans des endroits clés. L’inspecteur indiquera l’âge et l’espérance de vie de tous les composants, en mettant l’accent sur les éléments préoccupants. Il fera de même pour le chauffe-eau et le système CVCA de la maison. De plus, l’inspecteur déterminera l’efficacité énergétique de la maison en examinant les conduits d’air pour des fuites.

Dans les salles de bain, il vérifiera la ventilation et les installations, et déterminera s’il y a des fuites. Au besoin, il pourrait vérifier le calfeutrage sur les carreaux, ainsi que le débit et la pression d’eau. Dans le sous-sol ou le vide sanitaire, l’inspecteur vérifiera s’il y a des signes d’humidité ou d’animaux nuisibles, ainsi que s’il existe des problèmes relativement à l’isolation ou à la structure de la fondation. Finalement, l’inspecteur vérifiera la fonctionnalité des divers systèmes sécuritaires, comme les alarmes incendie, les détecteurs de monoxyde de carbone et les extincteurs.

Cela ne prend que 5 minutes

Prêt à obtenir une soumission en ligne? Les polices commencent à partir de 12 $/mois si vous louez votre habitation et à partir de 40 $/mois si vous en êtes le propriétaire. Pour voir combien vous pouvez économiser chez Square One, obtenez une soumission personnalisée en ligne maintenant.

Qu’est ce qui n’est pas compris dans une inspection en bâtiments?

Les inspections en bâtiments sont assez compréhensives, bien que chaque compagnie détermine ce qui est compris ou non. Pourtant, il existe certains aspects de la maison qui ne s’inscrivent pas dans le cadre d’une inspection en bâtiments et qui pourraient nécessiter la consultation d’un spécialiste. Généralement, les inspecteurs en bâtiments n’examineront pas ce qui suit :

  • Les piscines
  • Les vides d’isolation
  • La contamination
  • Les odeurs/craquements
  • Le radon
  • La peinture en plomb
  • Les animaux nuisibles ou la vermine
  • La moisissure toxique

5 conseils pour optimiser votre rapport d’inspection en bâtiments

Maintenant, vous savez ce que votre inspecteur en bâtiments recherche. Cependant, comment pouvez-vous profiter des problèmes soulignés dans le rapport d’inspection? Voici 5 tuyaux pour profiter de votre rapport d’inspection en bâtiments.

  1. Lisez attentivement le rapport

    Le rapport est compréhensif, ce qui comporte des connotations positives et négatives. D’une part, l’éventuel acheteur reçoit un sommaire assez exact de l’état de la propriété. D’autre part, les inspecteurs en bâtiments signaleront souvent des défauts extrêmement mineurs que vous pourriez facilement régler, comme la peinture écaillée. Il est rare que vous receviez un rapport vide, même si la maison est flambante neuve.

    Par conséquent, nous recommandons que vous mettiez l’accent sur les articles les plus importants ou ceux qui coûteraient un minimum de 2 000 $ à réparer. Si vous décidez d’acheter la maison, tâchez-vous de réparer ou de remplacer ces articles en premier.

  2. Utilisez le rapport pour renégocier votre offre

    Si le rapport d’inspection dévoile des problèmes importants, vous pouvez récupérer les frais de l’inspection en réduisant votre offre ou en soutenant que les réparations sont faites avant la finalisation de la vente. Afin de vous protéger contre la possibilité des défauts qui pourraient influencer considérablement votre décision d’acheter une maison, vous pouvez présenter une offre subordonnée à une inspection en bâtiments satisfaisante.

  3. Comprenez les limitations d’une inspection en bâtiments

    Nous avons mentionné que les inspection en bâtiments sont relativement compréhensives. Cela dit, les inspecteurs en bâtiments doivent respecter certains règlements. Par exemple, les inspections sont strictement visuelles. Les inspecteurs n’ont pas le droit de déplacer les meubles ou endommager la maison pendant l’inspection. Cela signifie que l’inspecteur ne saura pas s’il y a un problème à l’intérieur de la cloison sèche ou sous le tapis, par exemple. N’oubliez pas qu’une maison ne peut pas « échouer » à une inspection.

  4. Obtenez un deuxième avis

    Dans une profession grandement non réglementée, il vaut le coup d’obtenir l’avis d’un deuxième inspecteur en bâtiments. Même dans les provinces où la profession est réglementée, le niveau de compétences et d’expérience des inspecteurs en bâtiments n’est pas uniforme. Il est toujours possible qu’un inspecteur rate quelque chose d’important. Afin d’éviter les conflits d’intérêts, embauchez et payez votre propre inspecteur en bâtiments pour travailler en votre nom, au lieu d’utiliser des compagnies d’inspection en bâtiments choisies par le vendeur, le courtier immobilier responsable de l’inscription, la compagnie de gestion immobilière ou ayant des liens étroits à ceux-ci, ou toute personne/organisation participant au processus de vente. Si vous collaborez avec un agent responsable du côté achat, vous pouvez lui demander ses recommandaations.

  5. Souscrivez une garantie

    Une fois que vous aurez reçu votre rapport et modifié votre offre d’achat en conséquence, vous pourriez souscrire une garantie de bâtiment résidentiel. Souvent, les habitations neuves au Canada sont admissibles à une garantie (semblable au Plan de garantie des bâtiments résidentiels neufs) à titre de condition légale. Toutefois, bon nombre de consommateurs ignorent qu’ils peuvent protéger les éléments structurels et cosmétiques de leur maison en souscrivant une garantie de maison d’un tiers. Et le meilleur dans tout cela? L’habitation ne doit pas être neuve. Tous les types d’habitation sont admissibles aux garanties.

Comment trouver un inspecteur en bâtiments de bonne réputation

Dans les dix dernières années, on constate un mouvement vers la réglementation de la profession. L’Association canadienne des inspecteurs de biens immobiliers (ACIBI) est au premier plan de ce mouvement. L’Association des inspecteurs en bâtiments du Québec (AIBQ) a adhéré à l’ACIBI depuis les débuts des années 90. Les membres de l’AIBQ doivent démontrer des compétences techniques suffisantes et doivent satisfaire aux exigences professionnelles élevées de l’association, telles que la réussite d’examens et la vérification de rapports et d’inspections sur les sites.

L’achat d’une propriété représente l’un des investissements les plus importants de la vie. Pour éviter les mauvaises surprises ou les imprévus qui pourraient vous coûter très cher, vous avez intérêt à faire inspecter la propriété par un professionnel avant de finaliser votre achat. « Faire inspecter la maison peut s’avérer l’une des décisions les plus intelligentes que vous prendrez pendant le processus d’achat. Cependant, le choix d’inspecteur en bâtiments n’est pas toujours évident :», constate Graham Clarke, président de l’Association canadienne des inspecteurs de bens immobiliers (ACIBI).

« Vous voulez embaucher un inspecteur qualifié qui examinera votre habitation et repérera les défauts. Celui-ci doit avoir des connaissances des systèmes de plomberie, électriques, CVCA, structurels et bien plus », renchérit-il.

Les inspecteurs en bâtiments membres de l’ACIBI et de l’AIBQ doivent également se conformer aux normes de pratique et à un code de déontologie, en plus de poursuivre une formation continue pour apprendre les dernières tendances de la technologie de la construction. Nous recommandons que vous commenciez votre recherche d’un inspecteur en bâtiments en consultant le site Web de l’AIBQ. Il suffit de vous diriger à la page Trouver un inspecteur.

Avant de choisir un inspecteur, il vaut la peine de faire une recherche approfondie. Parlez avec votre inspecteur en bâtiments au téléphone et interrogez-le sur sa formation et son expérience. À ce stade, les frais d’inspection ne sont pas l’aspect le plus important.

Les inspections en bâtiments et l’assurance habitation

Si vous décidez de poursuivre l’achat après avoir reçu le rapport d’inspection, c’est à vous et au vendeur de déterminer qui est responsable des frais d’éventuels réparations ou remplacements et comment ceux-là influent sur la valeur de la propriété. La plupart des acheteurs n’ont pas les moyens d’acheter une habitation en toute propriété et ont besoin de l’aide d’un prêteur hypothécaire, comme une banque. La majorité des banques exigent une assurance habitation et une évaluation avant d’accorder des fonds, quoique certaines banques insistent sur une inspection en bâtiments afin de protéger leur investissement en votre propriété.

En outre, le rapport peut recommander que vous remplaciez des systèmes domiciliaires endommagés ou défectueux. Cela peut vous aider au moment de faire la demande d’assurance. Par exemple, votre fournisseur d’assurance voudra savoir si votre maison est équipée du câblage sur les boutons et tubes ou s’il y a des dommages provoqués par la moisissure (une exclusion courante dans la plupart des polices d’assurance habitation). Le règlement de ces problèmes (le remplacement du câblage sur les boutons et tubes par le câblage en cuivre, par exemple) peut se traduire par une prime réduite.

Que la propriété nécessite des rénovations ou non, il est important de choisir un fournisseur d’assurance habitation flexible et capable de combler vos besoins. Chez Square One, vous avez la possibilité de protéger votre habitation même pendant les périodes de rénovation. Vous pouvez obtenir une soumission, souscrire une police et même présenter une réclamation, le tout en ligne depuis le confort de votre domicile. Vous pouvez également personnaliser vos couvertures, limitations et franchises pour combler vos besoins.

Questions fréquemment posées

L’inspection en bâtiments est-elle obligatoire?

La plupart des prêteurs hypothécaires exigent une estimation de la valeur de la propriété et des preuves d’assurance avant d’accorder le financement de l’habitation. Remarquez que chaque fournisseur énonce ses propres conditions. Par ailleurs, la plupart des prêteurs hypothécaires demanderont une estimation de la valeur marchande de la propriété, qui n’est pas la même chose qu’une inspection en bâtiments. Une estimation de la valeur marchande n’est pas assez détaillée et ne comprendra pas de recommandations au sujet d’éventuels problèmes avec l’habitation.

Bien que l’inspection en bâtiments ne soit pas obligatoire, il s’agit d’un outil qui pourrait vous faire gagner de l’argent à long terme.

Les frais d’inspection en bâtiments sont-ils déductibles du revenu imposable?

Dans la plupart des cas, non. Toutefois, il est possible que vous puissiez déduire la valeur des taxes d’une inspection en bâtiments effectuée pour une propriété que vous achetez et comptez louer. Communiquez avec votre comptable ou votre conseiller financier pour de plus amples renseignements.

L’inspection en bâtiments s’inscrit-elle dans le cadre des frais de clôture?

Généralement, oui. Le terme « frais de clôture » renvoie à tous les frais divers associés à l’achat d’une propriété, à part la propriété elle-même. Ces frais comprennent les frais de demande de prêt hypothécaire, les frais d’évaluation, l’assurance habitation, l’impôt foncier et les frais d’inspection en bâtiments.

Ai-je besoin d’une inspection en bâtiments si je suis locataire?

Non. À moins que vous soyez locataire d’une propriété que vous comptez acheter, vous n’avez pas besoin de payer une inspection en bâtiments.

Quelle est la différence entre une inspection de la propriété et une estimation de la propriété?

Une estimation est l’évaluation de la valeur marchande actuelle de la propriété, alors qu’une inspection est l’évaluation de l’état de la propriété. Les estimations servent à donner tranquillité d’esprit au prêteur, pendant que les inspections donnent tranquillité d’esprit à l’acheteur.

Les habitations neuves ont-elles besoin d’inspection?

Bien que les habitations neuves au Canada comportent souvent un certain niveau de protection sous forme de garantie, il est toujours possible que certains des milliers des composants de l’habitation puissent être défectueux. Un rapport d’inspection en bâtiments permet aux acheteurs d’avoir une longueur d’avance sur d’éventuels problèmes.

Vous voulez en savoir plus? Consultez notre Centre de ressources : achat, vente et déménagement d’habitation pour découvrir tout ce qu'il faut savoir sur l'immobilier, l'achat d'habitation ou le déménagement. Ensuite, obtenez une soumission d'assurance habitation en ligne en moins de 5 minutes et découvrez à quel point l’assurance habitation personnalisée peut être abordable.

À propos de l’expert : Mike Kelly

Mike connaît bien le travail sous pression; il s’occupe des intérêts de ses clients tout en favorisant une ambiance de bureau détendue et décontractée. Il gagne la confiance de ses clients, grâce à son style de communication franc et ouvert.

Computer

Obtenez gratuitement une soumission

Obtenez une soumission d’assurance habitation personnalisée en ligne en 5 minutes seulement et découvrez combien d’argent vous pouvez économiser en transférant votre assurance à Square One.

Obtenir une soumission en ligne dès maintenant

People

Protégez votre famille

Même si vous prenez des précautions, les accidents peuvent toujours survenir. L’assurance habitation est un moyen de protéger votre famille contre les pertes financières découlant d’un accident. L’assurance habitation peut commencer à partir de 12 $/mois.

Lisez la suite